Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 16:42

 

Seconde répétition de ce grand projet.. Cette fois-ci la journée à été condensée dans cet après midi du 28 novembre... C'est serré ! tant sur le timing que dans les rang puisque le groupe "réparti" semble avoir privilégié cette date pour travailler cette seconde répétition.

Et oui, ça y est, on entre maintenant dans une nouvelle phase de ce projet puisque cette répétition était la dernière des regroupements "apprentissages" des chants.

 

Apprentissage avec guillemets puisque les nombreux chants pas toujours de première simplicité ne peuvent être uniquement appris lors de nos rassemblements de chorales mais qu'une étude régulière autour de son chef ET chez soi avec les documents de travail sont indispensables pour pouvoir être à l'aise lors de ces regroupements afin de pouvoir s'occuper des nuances collectives pour rendre une cohésion de grand groupe.

Nous concernant, sur cette quatrième, nous étions les "invités" venant se greffer sur une répétition de groupe et donc notre formation s'est éparpillée sur une des 4 dates proposées (12, 13, 19 ou 20 mars). Il m'est donc difficile de rendre compte de tout puisque n'étant présent qu'à une. Pour ne pas faire de jaloux, je ferai donc simple, et ça tombe bien car j'ai pris peu de notes et la répétition s'étant déroulée sans événement particulier si ce n'est l'excellente organisation que les chefs ont sue une nouvelle fois reproduire permettant un travail efficace de tout le programme prévu.

Les quelques chants complètement nouveaux le choeur des bohémiennes, habanera et vedi le fosche.

Cette fois encore, quelques enfants étaient présents sur une partie de la répétition. Répertoire inhabituel pour eux mais quelle motivation !!! Si, comme eux, chacun de nous avait pu aborder le projet sans aucune réticence, c'est sans soucis qu'il aurait été mené à bien.

Quatrième... et dernière répétition

 

Pas plus que le latin, l'allemand ne leur pose problème et c'est sans complexe que le chant se déroule... avec quand même un oeil pas toujours présent vers le chef, lui demandant alors des gestes amples et précis pour manifester sa présence et attirer l'attention.

Je ne suis pas sûr qu'on ne soit pas pareil ;-)

 

L'échéhance approche, reste encore un peu de temps pour paufiner les chants encore incertains.

Prochain regroupement autour des musiciens avec la moitié de la formation grand groupe.

On a hate !!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires